fbpx
difficultes a entendre les autres

Vous avez des difficultés à entendre les autres ?

Vous vous demandez pourquoi vous avez des difficultés à entendre les autres ? Quelles sont les causes possibles? Cet article vous explique comment analyser la situation et quels professionnels de la santé à Québec peuvent vous aider au bon diagnostic.

Que signifie : difficultés à entendre ?

Depuis quelques mois ou années, vous avez des difficultés à bien entendre, à bien distinguer les paroles. Quand une personne vous parle, vous trouvez qu’elle articule mal, qu’elle parle trop bas. Vous trouvez notamment que les enfants et les adolescents ne font pas attention à leur articulation et qu’ils détournent trop leur tête pour vous parler, qu’ils devraient s’adresser à vous plus en face.

Si vous vous trouvez dans une conversation le long du trottoir sur le boulevard Laurier, les conversations s’entremêlent et vous ne réussissez pas à comprendre les voix au milieu du bruit des voitures. Vous mangez au restaurant dans le Vieux Québec sur une terrasse et vous trouvez que le vent et l’environnement vous empêchent d’entendre votre voisin de table. Vous faites répéter pour être certain de bien comprendre, vous vous concentrez pour deviner les syllabes manquantes et vous essayez de lire un peu sur les lèvres pour vous aider.

Vous trouvez aussi que les paroles dans les films sont mal retranscrites et se mélangent dans la trame musicale. Vous aimeriez pourquoi pas acheter des écouteurs pour bien comprendre la TV ou mettre les sous-titres.

son fort concert feq

Plusieurs personnes vous ont conseillé de faire un test d’audition pour vérifier si vous entendiez bien. Pour l’instant, vous ne savez pas s’il s’agit d’une perte d’audition. Vous pensez que vous entendez bien, parce que certains sons vous paraissent même trop forts. Par exemple, lors du festival d’été de Québec, vous trouvez que la musique est bien trop forte et agressive. Les sirènes de police vous font sursauter et les cris des enfants aussi.

Vous entendez bien donc, selon vous, mais vous ne comprenez pas toujours les paroles. Certaines syllabes, certaines lettres dans les mots sont plus étouffées, facilement masquées par les bruits alentours. Selon vous, les gens pourraient faire un effort pour mieux articuler et parler un peu plus fort parfois.

Beaucoup de patients arrivent dans mon bureau avec cette incompréhension de ce qu’il leur arrive. Quand je leur demande s’ils pensent avoir peut-être une perte d’audition, ils admettent que cela se pourrait bien !

Je viens de vous décrire les principaux signes d’une baisse d’audition. Il peut se rajouter à cela des acouphènes, des sons créés par l’oreille et causés principalement par la perte d’audition elle-même.

Quelle est la cause de votre problème auditif ?

Cette difficulté à entendre provient de la baisse d’audition sur certaines fréquences. Pour la plupart des personnes, la surdité provient d’une usure naturelle de l’organe l’audition dans l’oreille, qui se nomme la cochlée. La cochlée entend précisément toutes les fréquences de 20 à 20 000Hz à partir de 0 dB HL quand on est jeune. Mais en vieillissant, les cellules de la cochlée ont besoin d’un son de plus en plus fort pour commencer à réagir.

Les fréquences aigües, correspondant aux consonnes “S”, “F”, “Z”, “J”, “K”, “T” dans la voix humaine, sont atteintes en premier. Exemple, si on a une perte de 45 dB sur le 4000 Hz, on entend ce son uniquement si son intensité dépasse 45 dB. Par contre une perte d’audition sur la fréquence 4000Hz peut entrainer contre toute attente une hypersensibilité aux fortes intensités sur cette fréquence : on est agressé par un son très fort de 4000 Hz. Par contre les fréquences graves sont en général bien conservées et on entend bien les sons gravres même très faibles.

Voilà pourquoi ne pas bien entendre à cause de l’usure de la cochlée, revient à ne pas entendre certaines parties des mots, les consonnes surtout, celles qui font l’articulation de la voix. On a l’impression de bien entendre le volume parce qu’on entend bien les graves, mais sans précision des mots parce qu’il nous manquent les sons sons aigus et faibles.

Dans le bruit, d’autres mécanismes compliquent le système. Mais pour faire simple, mettons que l’oreille n’a plus la capacité de lutter contre la pollution sonore d’une ambiance de bruit et tous les sons s’entremêlent dans l’oreille. Donc dans le bruit, il est vraiment très difficile de comprendre. Je reviendrai surement dans un autre blogue sur les mécanismes de l’oreille pour la compréhension de la parole dans le bruit avec et sans perte d’audition.

Qui consulter si vous pensez avoir une baisse d’audition ?

Une première étape serait de faire un test de dépistage d’audition avec un audioprothésiste par exemple. Il est conseillé de faire un test tous les 2-3 ans pour suivre l’évolution de l’audition.

Si la baisse d’audition est avérée, mieux vaut consulter un audiologiste et faites un bilan auditif complet. À Québec, les audiologistes travaillent en clinique privée et en centre hospitalier. La clinique Harmonie Audition peut vous aider dans votre démarche, appelez-nous