Stress et Acouphènes :
votre mission pour la vie

L’appareillage auditif : une solution aux acouphènes

Nos forces armées sont exposées à de nombreux facteurs de risque concernant la baisse d’audition et les acouphènes.

Pour en citer quelques-uns, nous retrouvons par exemple :

  • les traumatismes sonores : détonation d’armes légères, canonnades, tirs d’argileuse, explosion de grenades, de mines ou de bombes, onde de choc, etc.
  • traumatisme crânien suite à une chute.
  • traitement avec des médicaments ototoxiques comme les anti-paludisme.
  • une malnutrition aiguë
  • une lésion de la membrane tympanique, par exemple suite à une déflagration proche.

Par ailleurs, le stress est un facteur aggravant des acouphènes.

Le diagnostic de perte d’audition et/ou d’acouphènes est établi par un médecin, un ORL ou un audiologiste.

Les services offerts aux vétérans en audiologie (PDC3) sont :

  • Évaluation audiologique
  • Appareillage auditif
  • Frais inhérents aux appareils auditifs (piles, produits d’entretien, réparations, suivi avec l’audioprothésiste)

Pour les acouphènes, des traitements et outils de réadaptation sont proposés aux vétérans :

À la clinique Harmonie Audition, nous pouvons vous référer à tous les services couverts par les vétérans pour les acouphènes :

  • Audiologiste indépendant: évaluation de l’audition et des acouphènes
  • Audioprothésiste : appareillage auditif et marqueurs
  • Psychologue de l’audition indépendante : réadaptation