surdité unilaterale anacousie

Les prothèses auditives CROS pour surdité unilatérale

On appelle surdité unilatérale toute perte d’audition avec une oreille ayant totalement perdu ou presque la capacité d’entendre. Les prothèses utilisées pour mieux entendre sont des systèmes BICROS.

Les conséquences de la surdité unilatérale :

surdite unilaterale consequence

Entendre avec une seule oreille comporte plusieurs difficultés dans la vie de tous les jours :

  • mauvaise audition des sons faibles : une seule oreille ne suffit pas pour bien entendre une personne parlant de dos ou du côté de la mauvaise oreille. Les personnes atteintes de surdité unilatérale ont l’habitude de placer leur interlocuteur du côté de leur bonne oreille pour mieux l’entendre.
  • mauvaise localisation spatiale sonore : la personne latéralise toujours la provenance du son du côté de sa bonne oreille, malgré une certaine compensation par le cerveau. Une voiture arrivant de dos à la personne peut être perçue venant de la droite alors qu’elle arrive par la gauche. Les risques d’accident sont importants et les personnes atteintes de surdité unilatérale sont toujours sur le quivive.
  • mauvaise discrimination fréquentielle : Une mauvaise précision dans la différenciation des différentes consonnes se ressemblant (”F” et ”S” par exemple), fait commettre des erreurs de compréhension de la parole.
  • présence d’acouphènes latéralisés du côté de la mauvaise oreille : les acouphènes sont très fréquents dans ce type de surdité et sont souvent mal tolérés.
  • mauvaise compréhension dans le bruit : Dans une ambiance sonore bruyante, les difficultés de compréhension sont importantes et la personne s’isole graduellement en ne voulant plus s’exposer à des situations difficiles. Elle perd le gout de sortir et de parler au restaurant et en famille.
  • Dépression : En cas de surdité unilatérale brutale, ou avec une progression rapide, la personne vit un deuil qui peut être source de dépression. Un suivi psychologique est nécessaire pour traverser cette épreuve.
  • Propre voix du malentendant trop forte.

 

 

Les causes de la perte d’audition unilatérale :

La surdité unilatérale peut être congénitale (de naissance) ou bien acquise tout au long de la vie (progressivement ou brutalement) :

La surdité unilatérale acquise progressivement :

La surdité unilatérale acquise progressivement peut avoir plusieurs causes :

  • Maladie de Ménière : surdité évolutive neurosensorielle unilatérale
  • Injection trans-tympanique de Gentamycine pour le traitement des vertiges invalidants de la Maladie de Ménière

 

La surdité unilatérale acquise brutalement :

La surdité unilatérale acquise brutalement peut avoir plusieurs causes :

  • Suite opératoire d’un neurinome acoustique
  • traumatisme crânien avec fracture du rocher
  • ACV : accident vasculaire cérébral
  • Labyrinthite virale

 

Les prothèses auditives CROS pour la perte d’audition unilatérale :

cros phonak b

Photo de Phonak CROS B : côté sourd

 

Tout l’enjeu est de permettre l’audition des sons du côté de la mauvaise oreille. Un angle mort auditif masque alors la moitié du champ acoustique. Les prothèses auditives type BiCROS répondent bien à cette problématique.

Quatre manufacturiers (disponibles au Québec) proposent un transfert acoustique du son perçu du côté de la mauvaise oreille vers la bonne oreille : PhonakWidex, Sivantos et Starkey .

La mauvaise oreille n’entend pas elle-même les sons, mais un système de transmission du son sans fil de type champ magnétique NFMI le transmet à la bonne oreille, pour qu’il soit traité. Finalement, la bonne oreille entend aussi bien les sons provenant de la gauche et de la droite.

 

 

 Les avantages du système CROS :

  • Le cerveau semble percevoir la stéréophonie, bien qu’elle n’existe pas en tant que telle.
  • la personne perçoit mieux les sons faibles : elle entend donc plus de détails dans la voix comme dans les sons ambiants.
  • la personne fait moins d’erreurs de localisation sonore (l’angle d’erreur est moins important)
  • La personne comprend mieux dans le bruit
  • La personne a une meilleure discrimination fréquentielle
  • la personne n’a plus d’angle mort et elle peut entendre aussi bien les gens placés à sa droite comme à sa gauche.

 

Video : source primax Wireless CROS/BiCROS – Listening Demo | Signia Hearing Aids

 

Comment se procurer un système CROS ?

 

Vous avez déjà un appareil auditif du côté de la meilleure oreille :

Si vous possédez déjà une prothèse auditive sur votre meilleure oreille (PHONAK, SIEMENS ou SIVANTOS, WIDEX), et que votre autre oreille est anacousique (surdité totale), demandez à votre audioprothésiste s’il peut vous adapter un système CROS. Vous trouverez une énorme différence dans votre qualité de vie. Le prix d’une prothèse CROS est moins élevé que celui d’un appareil auditif conventionnel.

 

Votre meilleure oreille a une audition parfaite et vous avez plus que 19 ans :

La RAMQ ne paie pas le système CROS dans ce cas. Il s’agit donc d’un achat au privé, remboursé par vos assurances privées si vous en avez. Demandez à un audioprothésiste de vous présenter les avantages du système CROS.

 

Vous ne portez aucun appareil auditif pour l’instant et vous avez plus que 19 ans :

La RAMQ (régie d’assurance maladie du QUEBEC) offre le système CROS si votre meilleure oreille a un MSP (moyenne des sons purs) de au moins 35 dB de perte. Donc la RAMQ fournit la prothèse auditive de chaque côté ainsi qu’une télécommande de contrôle. Une évaluation en Audiologie est nécessaire pour avoir une recommandation pour un système CROS par le gouvernement. Retrouvez le règlement de la RAMQ. Il existe des audiologistes au privé et dans les centres hospitaliers.

 

De gros progrès technologiques ont améliorés les systèmes CROS : les microphones sont plus performants, la transmission du son est stable et les prothèses sont presque invisibles. L’adaptation est très facile, cela prend quelques secondes… aucun effort particulier n’est éprouvé.