Fonctionnement des appareils auditifs

Le fonctionnement des appareils auditifs

Vous cherchez des informations sur le fonctionnement des appareils auditifs ? les composants, les algorithmes, le nettoyage et l’entretien quotidien.

Les composants d’un appareil auditif :

Il existe des contours d’oreille et des appareils intra-auriculaires insérés complètement dans le conduit auditif. Pour l’exemple, nous parlerons des contours d’oreilles :

Chaque appareil auditif est composé en général de :

  • deux microphones  (1): ils captent les sons entrants
  • un écouteur (haut-parleur)  (3) : ils délivrent le son au tympan
  • un amplificateur numérique (2) : il corrige le son en fonction de la perte auditive
  • un potentiomètre (5) : permet de modifier le volume ou les programmes de son
  • une antenne bluetooth : permet les connexions directes au téléphone cellulaire et à la télévision
  • une batterie conventionnelle ou rechargeable (4)

Les algorithmes de traitement du son :

ajustement appareil auditif

L’ajustement du son dans vos prothèses se fait par un logiciel informatique. Les prothèses analysent la scène sonore grâce à des algorithmes numériques. Les prothèses auditives reconnaissent les environnements en les classant selon la présence de parole, de bruit, de musique, de calme, de vent, etc.. En somme, les prothèses savent si la personne écoute de la musique, si la personne se trouve dans un véhicule, au restaurant ou dans un endroit calme. Elles favorisent toujours la parole si elle est présente et diminuent le bruit s’il est gênant. Elles corrigent l’audition dans chaque canal de fréquence du son entrant en faisant varier les paramètres suivants :

  • amplification du son selon l’intensité du son entrant
  • compression du son
  • réduction des sons très faibles (ventilateur, climatisation)
  • réducteur de bruits stationnaires (bruits continus)
  • réducteur de bruits impulsionnels (bruit soudain et fort)
  • réducteur de larsen
  • réducteur de bruit de vent
  • Zoom avant, latéral ou arrière
  • Téléphone binaural (transfert acoustique)

Pour des informations plus précises sur chaque algorithme et la comparaison entre les appareils auditifs, je vous réfère au site des fabricants :

  • phonak.com
  • oticon.com
  • widex.com
  • unitronhearing.com
  • sivantos.com
  • bernafon.com
  • sonici.com

Le nettoyage et l’entretien :

Il est essentiel de bien nettoyer son appareil auditif pour son fonctionnement. Porter 14h par jour dans le conduit auditif, il est exposé au cérumen (cire d’oreille), la chaleur et l’humidité. Tout ceci ne fait pas bon ménage avec l’électronique.

 

entretien appareil auditif

entretien appareil auditif

 

Pour voir des vidéos explicatives, cliquez sur ce lien

  • Brossage de l’entrée des microphones et de la sortie de l’écouteur : sur la partie derrière l’oreille.
  • Changement de la pile à la notification de fin de pile (tonale ou vocale) : durée selon les appareils auditifs et la perte.
  • Changement de pare cérumen (le filtre blanc à la sortie du haut parleur) : sur la partie dans l’oreille
  • Changement du dôme de la sortie écouteur.

Si votre aide auditive reste faible ou muette malgré ces précautions, apportez-la à votre audioprothésiste.

Les produits d’entretien

Votre audioprothésiste peut vous vendre tous les produits utiles pour l’entretien de votre prothèse auditive. Seules les piles auditives se trouvent en Pharmacie ou dans d’autres commerces.

nettoyage micro et écouteur : bouteille de liquide avec ou sans alcool, dissolvant le cérumen, muni d’une brosse.

nettoyage : serviettes nettoyantes pour la coquille sur mesure

déshydratation : capsule asséchante pour retirer l’humidité des prothèses auditives

Nettoyage du conduit auditif : produit ramôlissant le cérumen pour favoriser son extraction. Demandez l’avis de votre médecin avant d’utiliser ce produit, votre tympan doit être en parfaite condition.